Le rendez-vous de dépistage des apnées du sommeil

Le premier rendez-vous de dépistage se déroule au CRTS. Il est entiérement remboursé par la sécurité sociale.

 

1ère Phase le Questionnement sur l’apnée du sommeil

  • traitement médical des apnées du sommeilLe premier objectif est de recenser l’ensemble des symptômes ayant une bonne valeur prédictive afin de suspecter un syndrome d’apnée du sommeil (SAS).
    C’est essentiellement sur l’interrogatoire que s’étayera cette suspicion, et c’est pourquoi cet interrogatoire doit être long, précis, évaluer la symptomatologie nocturne et diurne, être basé sur l’entretien avec le patient mais aussi sur des questions posées au partenaire de sommeil (dont il est souhaitable qu’il soit présent lors de la consultation), être documenté par un score validé. Le type d’enregistrement du sommeil et le degré d’urgence à le réaliser dé­couleront en grande partie des données de l’interrogatoire.
  • Le second objectif de l’interrogatoire est d’évaluer le retentissement socioconjugal du ronflement.
  • Le troisième objectif de l’interrogatoire est de faire l’inventaire d’éventuelles co­morbidités, intervenant dans l’évaluation de la gravité du ronflement.

Selon le déroulement de la consultation, selon le motif de consultation, selon que le partenaire de sommeil est présent ou absent lors de la consultation, la validation de ces objectifs se fera dans un ordre chronologique variable, mais au final tous ces objectifs doivent être évalués.

 

2ème phase les examens médicaux

Ils consistent en un examen ORL. L’ORL va examiner le pharynx, la taille de la luette, des amygdalesde la langueIl sera suivi d’un examen endonasal pour étudier la cloison nasale, les cornets et une éventuelle obstruction nasale favorisant les apnées du sommeil.

 

3ème phase L’enregistrement polygraphique du sommeil

Dépistage des apnées du sommeilCet enregistrement (EPS) permettra d’apprécier différents paramètres : saturation d’oxygène, intensité du ronflement, nombre d’apnées ou d’hypopnées, fréquence cardiaque, mouvements anormaux nocturnes, ECG, EEG. Nous interprétons ensuite cet examen et une 2ème consultation est nécessaire pour vous expliquer les résultats et la conduite thérapeutique.

  • L’enregistrement du sommeil
    • soit à la maison :
      Il est désormais possible d’effectuer cet examen du sommeil à la maison (pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles), dans ce cas la mise en place des électrodes se fait dans l’après-midi puis le matériel est restitué le lendemain matin.
    • Soit à la clinique
      Il se fait en une nuit d’hospitalisation prise en charge par la sécurité sociale  et les mutuelles
      . Vous êtes hospitalisés à 18h00 jusqu’au lendemain 8h00 (7J/7).

Le traitement du ronflement et des apnées du sommeil peut-être :